Actus

11/07/2017

Le compte rendu d'Hervé

posté à 09h04 dans "Reportage"

Samedi 17 H 15

 

Après une longue route, nous nous retrouvons, tous et toutes au stade
Jean Bouverie à Montceau les Mines, où se situe le plan d’eau du Plessis qui accueille les championnats de France d’Aquathlon 2017.

 

La plupart de clubs sont déjà présents et s’il y règne une atmosphère de vacances, l’ambiance y est studieuse avec le repérage des parcours natation et CAP.

 

Nos 13 qualifiés, enfin 12 qualifiés puisque chez le master il n’y a pas de qualification mais c’est entre nous ne le répétez pas, ne dérogeront pas à la règle, accompagnés par les encadrants et pour certains et certaines, de leur famille qui ont fait
le déplacement à cette occasion.

 

La température de l’eau est de 26°, la température extérieure de 36°.
La course sera donc tactique pour éviter les défaillances à pied.

Facteurs que les encadrants prendront en compte auprès de nos 13 qualifiés dès l’arrivée sur le site.

 

Les dossards récupérés, les derniers conseils prodigués collectivement et individuellement, nos 13 qualifiés regagneront leur logement alors que l’encadrement écoute le briefing avec application, attentif aux éventuelles dernières modifications de parcours entre autres.

 

La soirée est à l’image de la journée, agréable et détendue, sous une chaleur d’été – il faisait 26° à 22 H, rassurez-vous toutefois les plus jeunes avaient rejoint leur lit, seuls les plus anciens faisaient de la résistance autour d’une mousse – n’occultant pas l’enjeu de ce qui les attendait demain samedi 8 juillet, les objectifs ayant été clairement énoncés :

• Conserver le titre de Championne de France pour Raphaëlle et croire à la possibilité d’un titre par équipe, en Benjamine, constituée de Zia, Gabrielle, Jade et Raphaëlle, acquérir de l’expérience en vue des prochaines grandes épreuves pour Thomas, Jade, Élouan, Aubane, Lucas, Océane et Victor.

 

Dimanche, presque au chant du coq. La température de l’eau n’a pas changé, bien qu’annoncée à 26,5°. Le port de la combinaison est interdit, nos jeunes ne s’en laisseront pas compter, ils et elles sont habituées, les encadrants, depuis une semaine, ne les ayant pas lâchées, avec des séances distillées en eau libre à Sangatte.

 

Le moment tant attendu est arrivée. Il est 10 H 30 précis quand le départ des Benjamines, est donné. Elles sont prêtes, visage tendu, regard fixe, concentrée sur leur objectif du jour, imperturbables, attentives aux derniers et ultimes conseils prodigués par les encadrants. Thomas, quant à lui devant attendre 11 H 15, avant de pouvoir s’exprimer.

 

Toutes sont bien placées à la sortie de l’eau, Raphaëlle en tête de la course, avec une maîtrise parfaite, ne laisse aucune chance à ses adversaires, notamment
sa poursuivante la plus directe Catelle, lui laissant croire jusqu’à 700 m de l’arrivée qu’elle peut revenir sur elle, avant de placer une d’accélération qui conforte son avance de quelques secondes franchissant la première la ligne d’arrivée.

 

Zia, sortie de l’eau dans le top 10, effectue une course parfaite grignotant de précieuse place à pied pour finir dans le top 5, alors que Gabrielle conforte la victoire de l’équipe avec une course pleine tout comme Audrey et Jade qui finissent respectivement à la 20 / 38 / 60 ième place scellant ainsi la victoire de cette jeune équipe très prometteuse bourrée de talent.

 

Je ne peux pas vous dire de qui, entre les tritahlètes et les encadrants, étaient les plus stressés et angoissés, mais je peux vous assurer que la tension la plus palpable était sur ces derniers pendant toute la course, s’agitant à droite et gauche, vociférant des onomatopées incompréhensibles pour les novices, chacun dans l’espoir de motiver et mobiliser ses troupes.

 

Essayer de vous traduire la joie, le plaisir, les émotions et la satisfaction du travail accompli, serait peine perdue ; ces émotions sont uniques, immenses et lorsque
la Marseille retentit par deux fois lors du protocole, consacrant pour la deuxième année consécutive Raphaëlle Championne de France chez les benjamines et le Club Championne de France par équipe, dans la même catégorie, avec ces 5 filles – Zia, Gabrielle, Audrey, Jade et Raphaëlle, médaillés d’or, nous sommes à cet instant précis en tous et toutes en communion parfaite avec cette passion qui nous anime.

 

La journée est à l’image de cette matinée. Thomas, Jade, Élouan, Aubane, Rebecca, Océane et Victor s’illustrent avec de très belles places sur les épreuves disputées portant dignement les couleurs du Club.

 

Quant à moi, difficile de parler de moi, alors je reprends les mots de Samantha :
« Il a ouvert le bal » ; avec l’envie d’insuffler aux jeunes, si besoin en était, une dynamique.

 

Un grand merci à l’encadrement qui se reconnaitra pour le travail accompli qui
a permis d’atteindre ces objectifs et ses résultats. Un grand merci aux accompagnateurs pour leur encouragement et leur confiance.
Enfin un grand merci à Kellig, Claire, tous et toutes qui en m’accompagnant ce samedi 8 juillet matin, alors que vous aviez vos propres réoccupations,
vous m’avez permis d’atteindre la plus haute marche dans ma catégorie.

 

C’est l’esprit Club qui en sort grandi une nouvelle fois.

 


Autre news:
19/09/2017 : Compte rendu des coachs après la finale de D3 féminine à Arques
13/09/2017 : Les résultats du début de mois
10/07/2017 : Bilan championnat de France aquathlon
08/07/2017 : Raphaëlle Lucas Championne de France
03/07/2017 : Les résultats du WE
27/06/2017 : Deauville
19/06/2017 : Selectif Aquathlon
12/06/2017 : XTerra Belgium Namur
06/06/2017 : Résultats du WE
04/06/2017 : Bray Dunes


» Consulter les archives

RSS