Actus

31/05/2017

Compte rendu des filles D3 de triathlon

posté à 07h15 dans "Résultats"

Pour commencer ce compte rendu de ce magnifique week-end, je tenais à féliciter
et remercier le club et ses cadres, Kellig et Pascal entre autre, pour le travail effectué toutes ces années, qui a permis aux filles, Angélina, Aubane, Coline, Lilou, Rebecca et Sophie non seulement de se qualifier pour la finale D3 qui se tiendra à Arques
le 9 septembre 2017 (retenez cette date) mais, cerise sur le gâteau, de monter sur
la troisième marche du podium devant lors d’une épreuve extrêmement relevée.

 

Revenons maintenant, rapidement je vous le promets, sur le déroulé de ce week-end tel que nous l’avons vécu.

 

Il est 12 H 15, nous avons tous rendez-vous ce samedi 27 mai
à la base de Tom Souville.

 

Après avoir checks le matériel et chargé la voiture, c’est sous un soleil radieux que nous prenons la route pour Pont-Audemer où se déroule la demi-finale D3.

 

Le calme règne, il faut dire que la playlist choisie par le conducteur que
je ne nommerais pas est soporifique.

 

Il ne faudra pas attendre longtemps pour entendre les filles réclamer un changement radical de musique sous peine de ne pas être très compétitive, demain, lors de l’épreuve. Je m’exécute, mais de là à tout accepter, il y a des limites (MDR).

 

15 H 20, nous prenons possessions des chambres à Gonfreville-L’Orcher où est situé notre Hôtel, avant de rejoindre le site de l’épreuve pour récupérer les dossards et effectuer la reconnaissance du parcours vélo.

 

C’est dans une ambiance détendue et dans la bonne humeur que nous finirons
la journée par un dîner au Flunch (open bar), non sans avoir préparé toutes
les affaires pour l’épreuve de demain et pris une douche. Il est vrai que le réveil sonnera à 5 H 15.

 

22 H, entre la poire et le fromage, nous échangeons sur la stratégie que nous souhaitons mettre en place puis décidons de finir la soirée au…

 

5 H 15 Jour J, le réveil sonne. Pas le temps au lyrisme et aux belles phrases,
juste une énumération de faits pour vous mettre dans l’ambiance :

 

Douche, petit-déjeuner, charger la voiture, remettre les vélos en place,
prendre la route pour Pont-Audemer, se garer, décharger les vélos, les monter et
les vérifier, sortir les affaires, les checker, émarger la feuille d’appel, prendre place dans le parc, trouver les toilettes, boire, s’échauffer, choisir son emplacement de départ natation, il est 10 H 40, la course est lancée, l’eau est à 20°, la combinaison est interdite.

 

Coiffées de couettes (fallait-il y voir un présage telle la mythologie où Samson tirait la force de ses cheveux), Rebecca, Sophie, Angélina, Lilou et Coline sortent respectivement de l’eau en bonne position pour enchaîner avec la partie vélo.

 

Les hommes, parties avec 10’ d’avance, passent. Il y a eu des chutes graves, l’inquiétude monte dans l’attente de leur retour. Les informations sont difficiles à obtenir, il n’y a qu’une seule boucle à effectuer qu’il s’agisse de la partie vélo ou
de la course à pied.

 

Quelques minutes plus tard, minutes qui m’ont paru interminable, je suis rassuré, aucune chute et aucune crevaison, elles sont toutes là, prêtes à en découdre en CAP avec l’espoir de se qualifier pour la finale.

À ce moment précis, non seulement j’y ai toujours cru mais j’y crois encore plus au vue des places où elles sont positionnées avant la dernière partie. Certes le niveau est très élevé, il y a 11 équipes pour 5 places et les 3 premières places sont trustées par MONTREUIL, VESOUL et DIJON.

 

L’attente est longue, je bouillonne à 500 m de l’arrivée, compte les places et les équipes qui franchissent cette ligne d’arrivée quand soudainement j’apprends par nos supporters qui ont fait le déplacement pour encourager l’équipe, que cette dernière a pris une pénalité.

 

Le doute s’installe même si rien n’est joué. Surtout ne rien leur montrer, rester dans son rôle pour qu’elles ne lâchent rien jusqu’au bout, éviter les émotions, chaque place gagnée à son importance.

 

Elles arrivent aux places suivantes 11/14/16/23/24, un beau tir groupé. Je sais au fond de moi qu’elles sont qualifiées, une cinquième place assurée, je ne sais pas si elles s’en doutent, si elles imaginent à un seul moment qu’elles sont réalisées une course parfaite avec leur état du jour.

 

Bien sur, il faut attendre les résultats officiels, je les rejoins sur la ligne d’arrivée pour les féliciter. Elles ont tout donné pour ne rien regretter, elles ont cru en leur chance et l’ont saisi avec fraîcheur, jeunesse, panache et humilité.

 

La pression redescend, on y croit, je craque à plusieurs reprises laissant les émotions me submerger avant même de connaitre le classement final. Plus rien n’a d’importance à mes yeux, elles ont fait le job, elles sont rayonnantes même dans
la fatigue.

 

On demande aux équipes qui sont sur le podium de se préparer. Je n’entends pas ou ne veux pas entendre. Les filles tout comme les supporters me confirment l’annonce. Je n’y toujours crois pas mais cela est bien réelle Rebecca, Sophie, Angélina, Lilou et Coline sont sur la troisième marche du podium.

 

 

 

Une nouvelle fois l’émotion prend le dessus, que cela soit dans la victoire ou
dans la défaite, ces moments la sont uniques et magiques. Je vous souhaite un jour de les vivre au plus près. Merci à vous, merci aux supporters, merci pour vos messages de soutien et d’encouragements, merci à Rebecca, Sophie, Angélina, Lilou, Coline et Aubane, vous êtes des filles en or.

 

Rendez-vous les 9 septembre à ARQUES pour poursuivre l’aventure. 

 


Autre news:
19/09/2017 : Compte rendu des coachs après la finale de D3 féminine à Arques
13/09/2017 : Les résultats du début de mois
11/07/2017 : Le compte rendu d'Hervé
10/07/2017 : Bilan championnat de France aquathlon
08/07/2017 : Raphaëlle Lucas Championne de France
03/07/2017 : Les résultats du WE
27/06/2017 : Deauville
19/06/2017 : Selectif Aquathlon
12/06/2017 : XTerra Belgium Namur
06/06/2017 : Résultats du WE


» Consulter les archives

RSS